La jeunesse part à la chasse aux déchets

À l’appel de l’organisation Youth For Climate, 600 lycéens et étudiants défilaient en mars dans les rues de Metz. À l’instar de la jeune Suédoise Greta Thunberg, ils réclament de l’État une réelle action écologique. Après les mots, ils passent à l’action.

Les déchets sont particulièrement présents au bord de la chaussée.  Photo RL /Maury GOLINI

Au début du mois d’août, ils étaient une trentaine d’adolescents à se réunir sur l’esplanade de Metz pour ramasser plastiques, mégots, capsules ou bouteilles de bière abandonnés. Lila, 17 ans et élève au lycée de la Communication, fait partie du groupe d’amis qui a lancé l’idée. Elle se dit étonnée du nombre de déchets ramassés : six sacs et plus de 20 bouteilles de mégots. Sur Instagram, ils ont créé un compte intitulé @fock_trash. Ils regroupent les photos de leurs trophées en espérant faire changer les comportements. Près de 1 000 abonnés suivent le compte. Prochain rendez-vous le samedi 31 août à 14 h près de la fontaine de l’Esplanade.

Des actions de plus en plus nombreuses

Ce n’est pas la seule initiative du genre dans la région. Quentin Jungnickel a 18 ans et passe régulièrement à la Zac d’Augny. Le nombre important de déchets jetés par des automobilistes sur les bords des routes l’a interpellé : papiers, canettes, restes de fast-foods… « Les services publics ne se préoccupent plus de cette zone », se désole-t-il. Le jeune homme décide de prendre les choses en main en proposant sur Facebook un « grand nettoyage de la Zac d’Augny » le dimanche 25 août. À l’heure actuelle, plus de 70 personnes déclarent être intéressées par l’événement. Du côté de la communauté de communes de Mad & Moselle, les services techniques sont conscients du problème et assurent que, chaque mois, une balayeuse et des agents s’occupent du ramassage des détritus.

Emile KEMMEL
Publié dans Le Républicain Lorrain le 16 août 2020

Laisser un commentaire