VIDEO – Les boites de nuit toujours privées de soirées

Fermées depuis la mi-mars, les boites de nuits souffrent également comme de nombreuses entreprises de la crise du coronavirus. Alors que les bars et les restaurants ont pu profiter de l’été pour rouvrir, les patrons des établissement de nuit, eux, gardent portes closes. A Metz, Julien Allègre dirige l’établissement Le Sens qui accueille habituellement plusieurs milliers de clubbers chaque week-end. Il a profité du confinement pour réaliser des aménagements en vue d’accueillir à nouveau du public dans le respect des règles sanitaires, mais attend désormais le feu vert des autorités.

Reportage tourné et réalisé par Suzanne Jusko, Margaux Plisson et Emile Kemmel le 13 octobre 2020 dans le cadre d’un atelier du master journalisme et médias numériques de Metz.

Laisser un commentaire